ijs-krabben-detail

9 astuces contre le givre sur votre pare-brise

Vous aussi, vous trouvez qu’il n’y a rien de pire que de sortir dans le froid matinal pour gratter un pare-brise couvert de givre ? Ce genre de mauvais moment ne sera bientôt plus qu’un lointain souvenir, grâce à nos astuces ! Découvrez comment éviter la formation de gel sur votre pare-brise (ou comment vous en débarrasser rapidement).

  1. Pour ne plus jamais gratter, misez sur une couverture thermique : placez une couverture thermique sur votre pare-brise, cela ne laissera aucune chance au givre. Vous pouvez bien sûr limiter la formation de gel en le couvrant avec un carton déplié ou un sac poubelle, mais rien ne sera jamais aussi efficace qu’une couverture thermique.

  2. Emplacement couvert = auto plus chaude = moins de givre : parquez votre voiture de préférence dans un endroit couvert. Vous n’avez ni garage, ni carport ? Optez pour un box. C’est l’investissement le plus intelligent que vous puissiez faire, vous pourrez y ranger des tas de choses ! Et si vous manquez de place, pourquoi ne pas vous tourner vers un carport? Il protègera votre voiture même contre le gel.

  3. Un pare-brise propre gèle moins facilement : veillez à ce que votre pare-brise soit toujours aussi propre que possible. L’humidité a tendance à s’accrocher à la saleté, donc si vous la laisser s’accumuler, vos vitres se couvriront plus vite de givre. Et pour laver votre pare-brise à fond, un coup de liquide lave-glace ne suffit pas. Il faut le nettoyer correctement, avec les bons produits.

  4. Optez pour un lave-glace antigel: le liquide lave-glace classique gèle incroyablement vite, ce qui peut être assez dangereux. En hiver, pensez toujours à passer au lave-glace antigel, cela vous évitera bien des désagréments.

  5. Équipez vos essuie-glaces de chaussettes : cela leur évitera de coller au pare-brise si, malgré tout, de la glace devait se former. Mettez-les en position verticale, enfilez-leur des chaussettes et le tour est joué !

Votre pare-brise est quand même gelé ? Pas de souci, nous avons aussi des solutions !

  1. Démarrez votre auto pour faire fondre votre pare-brise grâce à la chaleur. C’est parce que votre voiture n’en dégage pas que le gel s’est imposé. Laissez votre voiture faire le gros du travail, il vous sera beaucoup plus facile ensuite de gratter le givre qui reste.

  2. La voiture est chaude ? Grattez ! Avec un gratte-givre spécial bien sûr, pour ne pas risquer d’endommager votre pare-brise. 

Ce que vous ne devez absolument jamais faire pour vous débarrasser du givre sur votre pare-brise :

  1. N’y jetez jamais de l’eau chaude ! Votre pare-brise pourrait voler en éclat à cause du choc thermique.

  2. N’utilisez jamais les essuie-glaces pour vous débarrasser du givre : vous courrez le risque de les abimer, ce qui pourrait nuire à votre visibilité au volant.

Achetez ici tout ce dont vous avez besoin pour un pare-brise sans givre


Un menu 100% chocolat

Vous pensiez que le chocolat n’avait sa place qu’au moment du dessert ou du goûter ? Détrompez-vous, le cacao a plus d’un tour dans son sac et se marie parfaitement aux saveurs salées, auxquelles il apporte sa profondeur et son amertume. Surprenez vos convives avec les accords originaux d’un menu tout chocolat.

Nuances de vert

Tout beaux, tout frais, les premiers légumes de printemps sont de retour. Après le long tunnel de la fin d’hiver, période de disette des potagers, ils remettent de la couleur sur nos tables. Et si nous en faisions, non pas de classiques accompagnements, mais les héros de nos assiettes ? Asperges, épinards et fèves : tous au vert !

Oh la boulette !

Bien sûr, la boulette est belge – tout comme les frites – mais elle a de nombreuses cousines tout autour du globe. Végétarienne ou carnivore, relevée ou onctueuse, elle est toujours gourmande et toujours festive. Voici de quoi vous inspirer pour en faire une véritable tablée gastronomique.

La soupe, c’est fou !

Ennuyeuse la soupe ? Le temps des bouillons insipides et des potages fades est révolu. La créativité a repris ses droits, et au royaume des foodies, elle est reine. En mini portion amuse-bouche autant qu’en entremet tiède ou en pré-dessert, elle se niche dans les menus étoilés, quand elle ne se la joue pas plat repas trendy aux échos exotiques. À vos louches !

L’année du tigre

Le Nouvel An lunaire, célébré dans quasiment tous les pays d’Extrême-Orient, est devenu une fête internationale. Cette tradition chinoise célèbrera cette année le signe du tigre, porteur d’espoir et de renouveau. De quoi donner encore plus envie de piocher dans les traditions asiatiques pour dresser une belle table gourmande.