wijnglas-detail

Quel vin dans quel verre?

Impression visuelle

Le caractère et l’origine de chaque vin s’expriment par la couleur, la transparence et la brillance. La dégustation commence donc par une première impression visuelle. Optez dès lors plutôt pour des verres en cristal fins et transparents au lieu de verres opaques, gravés, colorés ou trop épais. 

Appréciation du nez

Le nez, le bouquet, les arômes subtils... notre organe olfactif joue un rôle capital dans l'évaluation d'un vin. Afin de laisser les arômes s’exprimer au mieux, il faut suffisamment d’espace pour permettre un contact avec l’air. Optez donc pour des verres suffisamment grands qui permettent le contact avec l'oxygène quand vous aérez le vin. La concentration des arômes étant soulignée par un tube étroit, une forme de tulipe est particulièrement adaptée.

Tenir le verre correctement

Aucun vin, qu'il soit blanc ou rouge, ne peut être chauffé dans le verre par la main. Afin d’éviter ce réchauffement et pour maintenir le vin à la bonne température, il faut toujours tenir le verre par le pied, jamais par le calice. Les verres à fond plat sont donc hors de question. 

Plus pétillant

Pour garder le plus longtemps possible les bulles pétillantes et les arômes délicats du vin mousseux et du champagne, ceux-ci sont versés dans des flûtes. Les coupes à ouverture plus large sont absolument déconseillées, pour certains ce serait même un sacrilège. 

Sobriété d’abord

Tout ce qui se trouve sur le verre et qui distrait l'attention de son contenu est déconseillé. Des pieds excessivement décorés, des formes inhabituelles, des décorations et des gravures ... cela peut paraître beau sur votre table, mais cela ne contribue pas au plaisir de la dégustation. N’oubliez pas que le verre n’est là que pour y servir le vin, le mettre en avant et le laisser se développer. 

Verres à vin rouge

Un verre à vin n'est pas l'autre. Les verres à vin rouge ont idéalement un calice assez grand et rond. Vous pouvez ainsi faire tournoyer rapidement le vin, pour l’aérer davantage et permettre aux arômes de rester dans le verre. 

Verres à vin blanc ou rosé

Un verre à vin n'est pas l'autre. Les verres à vin rouge ont idéalement un calice assez grand et rond. Vous pouvez ainsi faire tournoyer rapidement le vin, pour l’aérer davantage et permettre aux arômes de rester dans le verre.  

Verres à champagne

Et puis, il y a les flûtes à champagne avec un calice étroit et haut. Elles ont un aspect particulièrement festif et gardent les bulles plus longtemps dans le verre. Il est vrai que les arômes se dissipent plus rapidement dans un tel verre. 

Spécifique ou universel ?

La plupart des verres à vin sont universels. Il existe toutefois aussi des verres spécifiques à un cépage particulier, comme le bordeaux ou le chardonnay. Si vous êtes un véritable passionné d'une certaine variété, il est conseillé d'acheter des verres spéciaux à cet effet. Si vous appréciez différents types de vin, achetez plutôt les verres universels. 

Verre ou cristal ?

Les verres en cristal rayonnent le luxe, l'atmosphère et le raffinement. Ils confèrent une touche plus festive et luxueuse à la table. Détail sympathique : si vous trinquez avec du cristal lors du Nouvel An ou d’un anniversaire, vous l’entendrez très clairement. Il y a toutefois des inconvénients : les verres en cristal sont plus chers que les verres ordinaires. En plus, le cristal ne peut pas être lavé dans un lave-vaisselle. Si vous n'aimez pas faire la vaisselle à la main, optez pour du verre.

Étiquette

Vous invitez des amis ou de la famille à dîner et vous voulez tout faire dans les règles de l'art? Comment disposer au mieux les verres ? Le nombre de verres dépend bien sûr du nombre de boissons que vous voulez servir. Si vous prévoyez un vin blanc pour l'entrée et un vin rouge pour le plat principal, deux verres à côté de l'assiette suffiront. Placez toujours les verres à droite de l'assiette, le verre qui sera utilisé en premier se trouvera le plus à droite. Le verre à eau se placera à gauche de cette rangée, à côté de l'assiette. Si trois verres à vin sont nécessaires, vous pouvez également les placer plus ou moins en triangle.

Changez de moules

Bien sûr, tout le monde connaît les moules de la mer du Nord, à la chair orange et généreuse. Mais les petites moules de bouchot, délicates et savoureuses, offrent une très belle alternative et se prêtent à des accords parfois surprenants. Enfilez vos bottes, c’est marée basse !

Cook like a pro

Allumez le feu

Et si le vrai sport national belge, c’était le barbecue ? Dès le premier petit rayon de soleil, nous nous précipitons tous au jardin pour faire flamber et griller une pléthore de brochettes et de saucisses. Le classique a ses vertus, mais on peut aussi préparer sur le grill des plats qui sortent de l’ordinaire, y compris sans viande… À vos tabliers, faites chauffer la braise !

Cook like a pro

Faites la planche

Si l’on s’en tient à la définition canonique, un pintxo (à prononcer ‘pintcho’ comme en basque) est une bouchée apéritive servie sur du pain. Contrairement au tapa, servi avec une boisson, il se commande à part. Mais tout le monde sait que quand il s’agit de se faire plaisir, les définitions volent en éclat. Une planche, quelques copains et des gourmandises à partager… viva los pintxos !

Cook like a pro

Les deux font la paire

Et avec ça on boit quoi ? La question a l’air anodine mais on finit souvent par s’arracher les cheveux en essayant de trouver l’accord parfait sur un plat. Une solution : jouer le contraste. Démonstration avec une série de ‘pairings’ décalés qui mettent en valeur le solide autant que le liquide.

Cook like a pro

Street me up

Bien plus qu’une simple mode pour hipster, la street food est devenue un véritable art de vivre, convivial et joyeux. Un répertoire cosmopolite qui peut aussi s’utiliser dans des déclinaisons plus gastronomiques et trouver sa place autour d’une table à la fois chic et décontractée. Accrochez vos ceintures, départ pour un tour du monde éclair du meilleur de la cuisine de rue.

Cook like a pro