fooddrinkdetail

Les deux font la paire

Et avec ça on boit quoi ? La question a l’air anodine mais on finit souvent par s’arracher les cheveux en essayant de trouver l’accord parfait sur un plat. Une solution : jouer le contraste. Démonstration avec une série de ‘pairings’ décalés qui mettent en valeur le solide autant que le liquide.

fooddrink1fr

Frites et champagne

Cornet de bulles

Un peu de luxe dans le train-train du quotidien ? Sur des frites parfaitement cuites, rien de tel qu’un champagne – blanc de blanc de préférence avec ce qu’il faut de chardonnay pour lui donner de la rondeur – qui donnera la réplique au gras de la friture pour un accord à couper le souffle.

Gravelax et whisky

Au milieu coule une rivière

Chez les joyeux écossais, on sait bien que le whisky se déguste d’autant mieux en compagnie de quelques plaisirs de bouche. Single malt tourbé ou ‘Highland’ tout en rondeur, leur puissance va littéralement se fondre dans l’onctuosité du saumon.

Sushis et manzanilla sherry

Sherry chéri

Sur le combo iodé et sucré du sushi, le sherry vient faire parler sa richesse oxydative et apporter un contrepoint délicat au caractère affirmé du poisson cru. Âmes sensibles s’abstenir, on est sur du tranché, du profond, du radical qui vous fait monter aux yeux des larmes de joie.

fooddrink2fr

Jambon Iberico et Gueuze

À la belge

Trésor national belge trop souvent sous-estimé, la Gueuze est une jolie surprise sur les viandes ou les salaisons. Pure, légèrement acide et superbe de rondeur, elle met en valeur comme aucune autre le fondant et le gras d’une entrecôte autant que d’un jambon cru.

Saint-Marcellin et vin blanc

L’autre couleur du fromage

Face au crémeux d’un fromage à pâte molle, les tanins d’un vin rouge ont tout l’air d’une contradiction dans les termes. Alors qu’un blanc un peu ample, avec une pointe d’acidité et sans trop d’arômes fruités, ouvrira des horizons de douceur et d’harmonie incomparables. Une approche encore plus pertinente sur les pâtes dures associées aux blancs secs…

Poulet Vindaloo et rosé

La vie en rose

Le mélange vindaloo est la star de Goa. Fier de son double héritage indien et portugais, il mérite une boisson de choix pour mettre en valeur toute sa palette aromatique. Sur ce curry parfumé, le rosé sera parfait. Pas trop de tanins qui bloquent les saveurs, mais suffisamment de caractère pour répondre à la puissance des épices.

fooddrink3

Sésame ouvre-toi

Brièveté et précision. Pour ouvrir correctement une bouteille de vin, ce sont les deux qualités requises. Avec les bouchons classiques, l’important est d’opérer une extraction parallèle au goulot. En clair, il ne faut pas tordre le bouchon afin d’éviter qu’il ne casse. Faites également attention à introduire la lame du tire-bouchon suffisamment profondément, mais sans pour autant la faire ressortir de l’autre côté, sous peine de vous retrouver avec des morceaux de liège dans le vin.

Pour les vins pétillants, notamment les champagnes, aussi festif que cela puisse être, faire sauter le bouchon est vivement déconseillé. La quantité de gaz et de mousse qui s’échappe fait perdre son goût au précieux vin, sans compter qu’un bouchon projeté à 40 km/h peut être dangereux… L’idéale est de retirer le muselet puis de faire tourner le bouchon sur lui-même en le maintenant avec le pouce et en inclinant la bouteille.

Du jour au lendemain

Quand le vin est tiré, il faut le boire. Oui et non. On n’est jamais obligé de finir une bouteille et le plaisir d’un verre en solo ne doit être refusé à personne. La plupart des vins se conservent parfaitement un jour ou deux après l’ouverture et certains s’améliorent même grâce à l’oxydation qui leur permet de développer pleinement leurs arômes. On peut aussi utiliser une pompe à air qui évitera les impuretés, parfois présentes sur le bouchon, de contaminer le vin. Pour les grands crus ou pour prolonger la durée de conservation, il existe même des systèmes à base de gaz argon qui préservent parfaitement le liquide pendant plusieurs semaines.

Quels sont les accessoires pour mieux conserver son vin ? Découvrez le sur Makroshop.be


Le plein de sous-vide

Des viandes fondantes, des chairs parfaitement saisies, des saveurs sublimées et des arômes qui imprègnent encore mieux chaque ingrédient… La cuisson sous-vide à basse température ne nécessite pas de grands investissements et donne des résultats ébouriffants. Laissez-vous tenter et faites passer votre cuisine à l’heure pro.

Cook like a pro manger de la viande

Trop belge pour toi

C’est, avec le chicon, un des trésors nationaux de la Belgique culinaire. Aussi rare que discrète, l’asperge blanche annonce mieux que toutes les hirondelles l’arrivée tant attendue du printemps.

Cook like a pro

Sacré saké

Cette ‘fondue japonaise’ composée d’un bouillon dashi dans lequel on plonge différents légumes et viandes se mariera parfaitement aux saveurs complexes d’un saké. Ludique et savoureuse, elle n’attend que vos idées créatives pour se transformer au grè des inspirations.

Cook like a pro

Minute Cocotte

Mijoter, mitonner, braiser, étuver… quel que soit le format, la cocotte – en fonte brute ou émaillée – est un accessoire culinaire essentiel. Elle permet une répartition optimale de la température tout en maintenant un taux d’humidité qui préserve le moelleux et la texture des ingrédients.

Cook like a pro

Inspecteur Magret

Traditionnellement cuit à la poêle ou à la plancha, le magret de canard peut néanmoins se prêter à des préparations bien plus créatives. Cuit ou cru – oui, le canard peut se servir cru – il ne déçoit jamais. Accords sucré-salé, rencontres terre-mer, assaisonnements épicés… ne négligez aucune piste !

Cook like a pro