how-to-bbq-detail

Comment faire un BBQ ?

 

Vous voulez organiser un barbecue mais vous ne savez pas bien comment vous y mettre ? Ici vous trouvez plein d’infos utiles selon le type de barbecue choisi.

Sous la loupe : barbecue au charbon de bois ou à gaz ?

Barbecue au charbon de bois

La manière la plus traditionnelle et la plus connue de faire des grillades est sur le barbecue au charbon de bois. Avec ce type d’appareil, vous profitez du goût fumé typique pour votre viande, votre poisson et vos légumes. De plus, vos voisins peuvent apprécient avec vous une délicieuse odeur de barbecue.

Prendre des mesures de sécurité importantes

  • Placez toujours votre barbecue au charbon de bois sur une surface plane (de préférence pas sur le gazon) et dans un espace ouvert (non sur une terrasse couverte).
  • Dès que le barbecue est allumé, vous ne pouvez pas le quitter un seul instant ou le déplacer.
  • Soyez particulièrement attentif si des enfants sont présents. Prévoyez un périmètre de sécurité pour les enfants.
  • Prévoyez toujours du sable à proximité. Ainsi, vous pouvez stopper le feu en cas d’urgence. L’eau n’est pas une bonne idée. Cela provoque énormément de fumée et, éventuellement, des éclaboussures brûlantes à cause du charbon chaud.

Allumer votre barbecue au charbon de bois

Choisissez le combustible: charbon de bois ou briquettes

Le charbon de bois brûle plus vite que les briquettes et atteint des températures plus élevées. Le charbon refroidira plus vite, ce qui vous oblige à en rajouter régulièrement. Avec le charbon de bois, vous aurez aussi des restes de cendre et, par conséquent, plus de travail de nettoyage.

Les briquettes de charbon de bois chauffent plus lentement, mais maintiennent plus longtemps une température constante. De plus, elles donnent moins de flammes quand de la graisse s’écoule. Ce type de combustible peut aussi être réutilisé, ce qui en fait un choix relativement durable.

Encore plus durable ? Optez alors pour les briquettes de coco. Ce combustible atteint de très hautes températures et laisse moins de cendre. De plus, les briquettes de coco donnent encore moins de flammes si de la graisse s’écoule.

 Durée de combustion maximum par type de combustible

how-to-bbq-kader-fr

Allumer votre barbecue

Pour lancer votre barbecue, il vous faut un système d’allumage. Il est préférable d’oublier les produits chimiques vu leur énorme inflammabilité. Les blocs allume-feu ou les copeaux sont spécialement conçus à cet effet et sont donc beaucoup plus sûrs. Évitez cependant les blocs allume-feu avec beaucoup de kérosène, car ils dégagent une odeur horrible. Vous pouvez allumer votre barbecue avec ou sans allume-barbecue.

Sans allume-barbecue (commencer 45 minutes avant la cuisson)

Placez dans la cuve du BBQ deux bonnes poignées de charbon de bois (ou briquettes) et placez quelques blocs allume-feu ou copeaux ici et là. Allumez ensuite les blocs allume-feu. Pour ne pas vous brûler, utilisez une longue allumette. Les morceaux de charbon ou les briquettes deviennent gris cendré et les flammes disparaissent ? C’est le signe que vous pouvez commencer la cuisson!

Avec un allume-barbecue (commencer 30 minutes avant la cuisson)

Remplissez l’allume-barbecue aux trois quarts de charbon de bois ou de briquettes. Dans le fond de votre barbecue, placez une poignée de blocs allume-feu que vous allumez, pour plus de sécurité, avec une longue allumette. Placez l’allume-barbecue au-dessus des blocs allume-feu jusqu’à ce qu’ils s’enflamment. Après une demi-heure, les morceaux de charbon ou briquettes sont prêts. Videz l’allume-barbecue dans la cuve du barbecue et répartissez le charbon avec un ustensile de barbecue résistant au feu.

Cuire sur un barbecue au charbon de bois

La méthode la plus utilisée est la grillade directe, qui consiste à cuire directement les aliments au-dessus du charbon de bois. Idéal pour bien saisir de gros morceaux de viande, comme la viande rouge qui ne doit pas être cuite complètement. Parfait aussi pour les saucisses et les hamburgers !

Ceux qui aiment cuire de la volaille au barbecue opteront plutôt pour un appareil avec un couvercle, afin de réaliser des grillades indirectes. Ainsi, vous utilisez le barbecue comme une sorte de four à air chaud, ce qui permet de cuire votre viande lentement et de la garder délicieusement juteuse. Vous répartissez alors le charbon ou les briquettes sur les bords extérieurs de la cuve. Vous placez un bac en aluminium au centre, où il n’y a pas de charbon, pour récupérer la graisse qui s’écoule. Vous pouvez éventuellement remplir le bac d’eau pour éviter la fumée. Vous laissez votre barbecue atteindre la température souhaitée avec le couvercle fermé, mais vous fermez aussi le couvercle pendant la cuisson de votre viande. Ainsi, vous excluez l’oxygène et évitez de grandes flammes sur votre charbon de bois.

Pendant la cuisson, vous pouvez maintenir à la fois le grill et votre brosse propres à l’aide d’une feuille d’aluminium. Il est également utile d’avoir quelques rondelles de citron ou citron vert à disposition pour éliminer les saletés résiduelles non superficielles. Il est préférable d’utiliser une pince pour barbecue résistant à la chaleur afin de ne pas vous brûler.

Éteindre votre barbecue au charbon de bois

Fermez les trous de ventilation de votre barbecue et retirez le grill (utilisez des gants de cuisine). Jetez ensuite un peu de sable sur le charbon ou les briquettes, couvrez la cuve de l’appareil et laissez refroidir une nuit.

Attention : parfois, il semble que le charbon ait totalement refroidi, mais il se peut très bien qu’il brûle encore de l’intérieur. Pour être sûr, vous pouvez percer quelques morceaux avec des accessoires pour barbecue résistants au feu. Vous avez opté pour des briquettes ? Vérifiez si vous pouvez les réutiliser.

Nettoyer votre barbecue au charbon de bois

Même si votre barbecue doit refroidir une nuit, il est préférable de nettoyer la grille directement. Ainsi, vous évitez que la saleté s’incruste. De l’eau et du liquide vaisselle feront l’affaire. Pour les éventuels résidus tenaces, vous pouvez utiliser de la laine d’acier ou une brosse spéciale.

Pas le temps de nettoyer la grille le jour même ? Déposez la grille du barbecue dans le gazon (emballée ou non dans du papier journal humide) et laissez reposer une nuit. Le jour suivant vous pourrez éliminer les résidus incrustés avec un simple morceau d’essuie-tout.

Le jour après votre barbecue, vous pouvez vous attaquer à la cuve. Après avoir jeté le charbon de bois, éliminez d’abord les restes de cendre et de nourriture. Si vous ne le faites pas, vous aurez assurément davantage de fumée lors du prochain barbecue. Nettoyez ensuite la cuve à l’eau chaude, avec du liquide vaisselle et un linge doux. Des résidus incrustés ? Utilisez de la laine d’acier ou une brosse spéciale.

Conseil : évitez les résidus alimentaires incrustés en frottant du citron ou du citron vert sur la grille. La viande y adhèrera beaucoup moins, ce qui permettra bien sûr de limiter le nettoyage.

Barbecue au gaz

Le barbecue au gaz est idéal pour les maîtres de la grillade qui aiment la simplicité d’emploi. Avec ce type de barbecue, vous pouvez commencer la cuisson très vite et vous avez très peu de nettoyage.

Prendre des mesures de sécurité importantes

  • Vérifiez, avant l’utilisation, qu’il n’y a pas de trou dans les tuyaux de votre appareil.
  • Ouvrez toujours le couvercle avant d’allumer le barbecue. Vous évitez ainsi une accumulation de gaz, pouvant mener à une explosion dans les situations les plus graves.
  • Bien que cet appareil soit sûr, gardez les enfants à distance du barbecue. Même s’il n’y a pas de flammes directes, ce barbecue reste une source de chaleur intense à laquelle ils pourraient gravement se brûler.

Allumer votre barbecue au gaz

Ouvrez le couvercle de votre appareil et raccordez la bouteille de gaz. Veillez à utiliser le type de gaz adéquat (butane ou propane). Une fois que la bouteille est raccordée, tournez le robinet. Ouvrez ensuite prudemment le premier bec à gaz. Continuez ensuite en fonction du nombre de becs à gaz dont vous avez besoin. Pas besoin d’être patient ! En 10 minutes, vous pouvez commencer la cuisson.

Cuire sur un barbecue au gaz

Celui qui veut savourer sa viande rapidement peut procéder à une grillade directe. Ceci se fait en plaçant la viande directement au-dessus des becs à gaz. Avec un barbecue au gaz, il est préférable de travailler avec le couvercle fermé, afin d’éviter les pertes de chaleur. Ce type de barbecue n’atteint pas une température aussi élevée qu’un barbecue au charbon de bois. Une grillade directe est idéale pour les hamburgers, les saucisses et les brochettes de légumes, mais aussi si vous voulez saisir ou griller de gros morceaux de viande par exemple.

Attention : la cuisson sur un barbecue au gaz est beaucoup plus rapide que sur un barbecue au charbon de bois. Une grillade directe ne prend qu’une dizaine de minutes. Une cuisson plus longue risquerait d’assécher la viande.

Si vous souhaitez procéder à une grillade indirecte, il faut être plus attentif. En principe, vous utilisez alors le barbecue comme un four à air chaud. Cela implique que vous devez être un peu plus patient pour obtenir une viande cuite. En moyenne, il fait compter 30 minutes avant de pouvoir servir. Pour les grillades indirectes, vous créez des zones de chaleur. Le nombre de zones dépend du nombre de becs à gaz disponibles :

Les chiffres à côté de la position correspondent au bec à gaz même. Donc « 1 position élevée | 2 éteint » = « bec à gaz 1 allumé sur position élevée | bec à gaz 2 éteint »

  • 2 becs à gaz : 1 position élevée | 2 éteint
  • 3 becs à gaz : 1 position élevée | 2 position faible | 3 éteint
  • 4 becs à gaz : 1 position élevée | 2 position faible | 3 éteint | 4 éteint
  • 5 becs à gaz : 1 position élevée | 2 position élevée | 3 position faible | 4 éteint | 5 éteint
  • 6 becs à gaz : 1 position élevée | 2 position élevée | 3 position faible | 4 position faible | 5 éteint | 6 éteint

Placez la nourriture au-dessus des zones qui sont en position faible ou éteintes. Ainsi, la cuisson sera lente. Cette manière de griller est surtout recommandée pour préparer la volaille par exemple.

Attention : vous ne pouvez réaliser une grillade indirecte que si vous disposez d’un barbecue au gaz avec minimum deux becs à gaz.

Éteindre votre barbecue au gaz

Après un barbecue réussi, rangez l’appareil en sécurité. Un barbecue au gaz est moins contraignant à éteindre qu’un barbecue au charbon de bois. Vous devez simplement stopper l’arrivée de gaz et éteindre ensuite les becs à gaz.

Nettoyer un barbecue au gaz

Enlevez d’abord les gros morceaux du grill. Fermez ensuite le couvercle de votre barbecue au gaz et faites-le fonctionner à la plus haute position pendant 15 minutes. Vous pourrez alors éliminer les résidus très facilement. Le nettoyage de votre grill est encore plus facile avec une brosse spéciale. Nettoyez l’intérieur de l’appareil avec de l’eau tiède et un linge en microfibre.

Conseil : une fois par an, enlevez les becs à gaz de l’appareil, si vous ne l’avez pas utilisé depuis un moment. Utilisez un compresseur et le tour est joué ! Vous serez débarrassé en un rien de temps des résidus et des toiles d’araignée.


Le plein de sous-vide

Des viandes fondantes, des chairs parfaitement saisies, des saveurs sublimées et des arômes qui imprègnent encore mieux chaque ingrédient… La cuisson sous-vide à basse température ne nécessite pas de grands investissements et donne des résultats ébouriffants. Laissez-vous tenter et faites passer votre cuisine à l’heure pro.

Cook like a pro manger de la viande

Spicy girls

Ça arrache ! Ça pique ! Ça dépote ! Ça brûle ! Les piments sont à la cuisine ce que les montagnes russes sont à la kermesse, un frisson tentateur aux allures de défi. Il serait pourtant dommage de ne les réduire qu’à leur puissance de feu. Aromatiques et parfumés, ils offrent une palette de goûts uniques et agissent comme des exhausteurs de saveurs impitoyables. Attention les papilles, ça va chauffer !

Cook like a pro

La raie à l’honneur

Fin août, la raie a été élue poisson de l’année 2021 par le VLAM. Pendant toute l’année, la raie sera au centre de l’attention afin de mieux faire connaître ce poisson relativement méconnu par le grand public.

poisson de l'année poisson

À l’eau la terre

Faire se rencontrer les univers marins et terriens dans l’assiette est un jeu auquel les cuisiniers de tous niveaux se prêtent depuis la nuit des temps. Accords classiques ou contrastes osés, la confrontation met le plus souvent en valeur les subtiles nuances du gras et de l’iode. Un monde de gourmandise infinie dont on se passe difficilement une fois qu’on en a franchi les portes.

Cook like a pro

Street me up

Bien plus qu’une simple mode pour hipster, la street food est devenue un véritable art de vivre, convivial et joyeux. Un répertoire cosmopolite qui peut aussi s’utiliser dans des déclinaisons plus gastronomiques et trouver sa place autour d’une table à la fois chic et décontractée. Accrochez vos ceintures, départ pour un tour du monde éclair du meilleur de la cuisine de rue.

Cook like a pro