img-header-flowers

Flower power

Flower power

Des couleurs et des saveurs à n’en plus savoir où donner de la tête… les fleurs comestibles apportent à vos créations culinaires des accents d’une subtilité inimitable, et pas uniquement sur le plan visuel. La preuve en six accords de saison.

img-1-fr

Pétales marins

Tempura de crabe, bouillon de poisson au safran et fleurs de fuchsia

Un bouillon d’une superbe profondeur que le safran parfume en toute légèreté et un tempura où le crabe laisse exploser sa puissance iodée… Pleines de pimpant, les fleurs de fuchsia mettent la touche finale à ce combo délicat.

 

Pensées umamis

Salade de tomates, huile d’olive et grandes pensées

Légèrement astringentes, les pensées vont apporter à l’indémodable mariage umami des tomates et de l’huile d’olive une pincée de folie qui vient chatouiller les papilles et sublimer l’accord entre sucre, gras et acide.

 

Trio en goût majeur

Poivrons grillés, salade de fleurs au gros sel

Ingrédient central, les fleurs comestibles démontrent ici tout leur potentiel, avec une belle mâche et en bouche des tonalités tranchées. Le poivron grillé couronne le tout d’un bouquet aromatique que le gros sel fait passer à la vitesse supérieure. 

 

img-2-fr

 

Sans épines

Tartine de radis, fromage blanc et fleurs de rose

Croquants, poivrés, juteux, les radis se couchent sur le lit crémeux et onctueux du fromage blanc. Un classique sans reproche que les parfums capiteux de la rose téléportent dans une autre dimension, faite de douceur, de rondeur et de petites piques épicées.

 

Deep purple

Moutabal aux pensées violettes

La dispute éternelle sur la paternité du caviar d’aubergine – alias moutabal, baba ganousch ou melitzanosalata – ne sera jamais résolue. Ses vertus culinaires ne sont néanmoins plus à prouver et le mélange téhina et aubergines grillées atteint ici des sommets, agrémenté de quelques pensées.

 

Concentré de saveurs

Vinaigre balsamique infusé à la lavande

Infuser le plus puissant des vinaigres, riche en notes boisées et caramélisées, n’est pas une sinécure. L’odorante lavande relève sans ciller le défi. Un mix intense à distiller goutte à goutte sur des légumes au four, des crudités ou des pêches rôties. 

img-flowers

Quelques grammes de finesse

Particulièrement délicates, les fleurs comestibles se conservent tout au plus un jour au réfrigérateur et se consomment de préférence dans les heures qui suivent l’achat. Afin de préserver leurs arômes et leurs parfums, évitez de les rincer sous l’eau et manipulez-les autant que possible avec une pincette. Vous pouvez les frire dans une pâte à beignet légère, les utiliser en infusion ou en cuisson vapeur pour parfumer d’autres ingrédients et bien évidemment les déguster crues en salade.

img-lavendel-flowers-2

La mémoire de l’eau

La technique de l’infusion, souvent négligée en cuisine tant elle semble simple, ouvre cependant la voie à des associations tout en contraste. Elle va ainsi permettre d’aromatiser en douceur aussi bien des fruits ou des légumes pochés que des bases de bouillon et de sauces. Les fleurs d’herbes aromatiques, moins prégnantes que les feuilles des mêmes plantes, seront parfaites pour ces préparations.


Noyer le poisson

Jeu de textures sur fond d’harmonie épicée, la soupe de poisson est une toile de peintre sur laquelle chacun pose ses couleurs et ses envies, selon les saisons et les marées.

Cook like a pro