clap-bbq-detail

Allumez le feu

Et si le vrai sport national belge, c’était le barbecue ? Dès le premier petit rayon de soleil, nous nous précipitons tous au jardin pour faire flamber et griller une pléthore de brochettes et de saucisses. Le classique a ses vertus, mais on peut aussi préparer sur le gril des plats qui sortent de l’ordinaire, y compris sans viande… À vos tabliers, faites chauffer la braise !

clap-bbq-1

Portobellos farcis

Chapeau l’artiste

Le portobello, c’est un champignon de la famille des champignons de Paris qu’on a laissé se développer jusqu’à atteindre une taille extra-large. Son chapeau brun de bon diamètre peut servir de substitut à la viande dans un burger ou bien, creusé et farci d’herbes et de fromage de chèvre, se délecter d’une cuisson au gril qui relèvera ses saveurs de noisette.

clap-bbq-2

Pizza chou-fleur végétarienne

Pâte à chou

Pour réaliser une pizza totalement végétale, vous pouvez remplacer la classique farine par une semoule de chou-fleur. En passant le légume au mixer, on obtient des grains fins qu’on incorpore avec de l’œuf, du fromage et du yaourt. Ultra healthy mais toujours gourmande, la pâte n’a plus qu’à être garnie selon l’inspiration.

clap-bbq-3

Gambas fumées au cèdre

Volutes finales

De petites planchettes taillées dans le cèdre, à placer entre le feu et l’ingrédient à cuire. On fait difficilement plus simple pour un résultat aussi spectaculaire. Le bois de l’arbre emblématique du Liban apporte la richesse de ses parfums aux gambas, imprégnant la chair de saveurs méditerranéennes. Fermez-les yeux, vous êtes à la verticale été.

clap-bbq-4

Steak d’espadon cajun

À la pointe de l’épice

Populaire et volontiers relevée, la cuisine cajun puise dans un large vivier de mélanges d’épices pour accommoder les riz, les volailles et les produits de la mer. Frotté à sec avec un ‘dry rub’, l’espadon se couvre d’une croûte qui va saisir sur le feu et apporter des accents légèrement brûlés. Un superbe contraste avec la chair ferme du poisson.

clap-bbq-6

Pulled burger

Tirez sur le burger

Slow and low, c’est la formule magique pour obtenir un pulled beef (ou un pulled pork) digne de ce nom. La cuisson lente et longue fera s’effilocher la chair que vous aurez choisie de préférence dans l’épaule ou dans la cuisse. Remplacez le classique ‘patty’ de vos burgers par cette gourmandise ultra-fondante et laissez-vous bercer par les soupirs de satisfaction.

clap-bbq-5

Beer can chicken

Yes, we can !

La première fois qu’on en entend parler, on est forcément un peu surpris. Fourrer un poulet avec une canette de bière ? Il s’agit pourtant d’une vraie tradition américaine qui donne un résultat à tomber à la renverse. La volaille se gorge d’humidité et reste tendre et fondante à l’intérieur mais croustillante à l’extérieur. L’essayer, c’est l’adopter !

Pour réussir un beer can chicken, on peut soit utiliser une canette soit un support prévu à cet effet dans lequel on verse la bière. Il est essentiel, si on choisit de garder la canette, de la vider à moitié environ. On pose le tout directement sur le gril et c’est parti pour une cuisson lente. En position verticale, la graisse du poulet va circuler et permettre à la peau de griller harmonieusement. La bière assurera dans le même temps l’humidification des chairs. Résultat : du croquant et du fondant comme vous n’en avez jamais eu.

BBQ hors du commun

Griller ou fumer, à basse ou à haute température, lentement ou brièvement… Le barbecue a été élevé au rang d’art dans le sud des États-Unis, où chaque état possède sa propre tradition. Dans le Kentucky, on utilise ainsi de préférence des ‘dry rubs’ épicés pour frotter la viande, tout comme du côté de Memphis où l’on marine aussi volontiers dans des sauces tomatées et vinaigrées. Le Kansas est renommé pour ses mélanges de différentes viandes tandis que le Mississipi et la Caroline du Nord sont mondialement connus pour leur ‘pulled pork’.

Pour obtenir toutes ces saveurs et toutes ces préparations, différents appareils sont utilisés. Cela va du gril le plus élémentaire, posé sur des charbons de bois, aux impressionnants barbecues fumoirs cylindriques avec leur cheminée et leur ‘firebox’ séparée pour travailler en deux températures. La cuisson à couvert, que l’on retrouve désormais sur les modèles les plus courants, fait beaucoup évoluer l’approche du barbecue en favorisant la lenteur et le respect des textures autant que des arômes.

Une autre tendance est l’arrivée des grils japonais et coréens, qui jouent eux aussi sur l’apport de saveurs fumées dans les ingrédients. Faciles à transporter et utilisables en intérieur, ils amènent le barbecue au cœur même des cuisines.

La maîtrise du feu

Halte au brûlé ! Si les amateurs de barbecue devaient avoir un cri de ralliement, ce serait celui-là. Que l’on prépare une viande, des légumes ou à fortiori des poissons ou des fruits de mer, c’est la douceur des braises qu’il faut privilégier. Délaissez les feux vifs et laissez lentement saisir, sans trop retourner les morceaux sur le gril, avec la patience d’un vrai ‘BBQ Pitmaster’.


Le plein de sous-vide

Des viandes fondantes, des chairs parfaitement saisies, des saveurs sublimées et des arômes qui imprègnent encore mieux chaque ingrédient… La cuisson sous-vide à basse température ne nécessite pas de grands investissements et donne des résultats ébouriffants. Laissez-vous tenter et faites passer votre cuisine à l’heure pro.

Cook like a pro manger de la viande

Trop belge pour toi

C’est, avec le chicon, un des trésors nationaux de la Belgique culinaire. Aussi rare que discrète, l’asperge blanche annonce mieux que toutes les hirondelles l’arrivée tant attendue du printemps.

Cook like a pro

Sacré saké

Cette ‘fondue japonaise’ composée d’un bouillon dashi dans lequel on plonge différents légumes et viandes se mariera parfaitement aux saveurs complexes d’un saké. Ludique et savoureuse, elle n’attend que vos idées créatives pour se transformer au grè des inspirations.

Cook like a pro

Minute Cocotte

Mijoter, mitonner, braiser, étuver… quel que soit le format, la cocotte – en fonte brute ou émaillée – est un accessoire culinaire essentiel. Elle permet une répartition optimale de la température tout en maintenant un taux d’humidité qui préserve le moelleux et la texture des ingrédients.

Cook like a pro

Inspecteur Magret

Traditionnellement cuit à la poêle ou à la plancha, le magret de canard peut néanmoins se prêter à des préparations bien plus créatives. Cuit ou cru – oui, le canard peut se servir cru – il ne déçoit jamais. Accords sucré-salé, rencontres terre-mer, assaisonnements épicés… ne négligez aucune piste !

Cook like a pro