Spécialités espagnoles

La semaine espagnole : boissons & spécialités espagnoles

Les tapas, spécialités espagnoles par excellence

Olives, gazpacho ou salmorejo, gambas al pilpil, patatas bravas, tortilla, jamón y queso, calamares ou ensalada rusa... Voilà une poignée de l'immense diversité des tapas espagnoles. L'eau vous monte à la bouche ? Nous vous expliquons en quoi consistent ces spécialités espagnoles !

Le jamón ibérico est l'une des meilleures spécialités de jambon du monde. Le porc ibérique se nourrit principalement de glands, ce qui donne un goût savoureux à sa viande.

L'huile d'olive espagnole est unique au monde. Certaines régions de l'Espagne ressemblent à une grande oliveraie. Quand vous allez acheter votre huile d'olive, un bon conseil : optez pour une huile « extra-vierge ». Cette huile d'olive est la plus pure, avec un taux d'acidité inférieur à 0,8 %. C'est la seule huile d'olive qui soit obtenue uniquement par pressage d'olives à froid, sans dilution avec des mélanges et solvants. Les meilleures huiles d'olive ont un degré d'acidité inférieur à 0,3 %. Enfin, la variété d'olives influence également le goût : la Picual, Cornicabra, Hojiblanca et Arbequina sont des huiles d'olive gastronomiques.

Les fromages espagnols ne sont peut-être pas aussi réputés que les fromages hollandais ou français, mais quel délice et quelle variété ! Le queso manchego est un fromage de brebis de la région de La Mancha, qui ne saurait manquer à une assiette de tapas. Les fromages mûrissent de deux à trois mois avant d'être vendus comme fresco (jeune), semicurado (semi-affiné), curado (affiné) ou viejo (vieux). Le manchego se combine délicieusement avec un vin rouge espagnol, par exemple le Rioja, Ribera del Duero.

Les boissons espagnoles : de la sangría et du cava au sherry

La sangría et le cava sont probablement les boissons les plus connues d'Espagne, de même que le « tinto de verano » (vin rouge et coca-cola), un peu moins raffiné, mais très populaire auprès de la jeunesse espagnole.

Le nom a beau avoir une consonance anglophone, le sherry est un pur produit espagnol ! Cette boisson provient de la région de Cádiz, Jerez de la Frontera et El Puerto de Santa María, et est réalisée à partir de vin blanc oxydé et fortifié. Le goût typique du sherry se créé pendant la fermentation par solera : dans une bodega, on place différentes cuves de bois les unes sur les autres. Les vins plus jeunes sont ensuite progressivement mélangés avec les vins plus âgés, au contact desquels ils se renforcent. Les cuves n'étant pas entièrement remplies, le vin s'oxyde, ce qui produit le goût typique et intense que l'on connait.

Différents processus de production créent différentes couleurs et saveurs de vin, allant du sherry fino amontillado, oloroso et palo cortado, aux variétés semi-sucrées de sherry pale cream, medium cream et cream, jusqu'aux variantes sucrées de pedro ximénez et moscatel.

Enfin, le vino de naranja est un vin sucré avec une touche d'orange, qui provient de la région de la Huelva. Le vin est fabriqué à partir de sherry sucré, auquel on ajoute des zestes d'orange séchés au soleil. Ce vin s'accorde parfaitement à toutes sortes de desserts ou à du chocolat, mais vous pouvez également le boire nature.

On trouve en Espagne un grand nombre d'échoppes à vin, où l'on peut boire un petit verre de vin directement sorti de la cuve et, pourquoi pas, avec des tapas! Promenez-vous le soir à travers les ruelles de Séville ou Madrid, et vous verrez des rassemblements de personnes devant de petits bars, un verre à la main !